Retour à la page d'accueil
Contact

Le moulin à eau

Saviez-vous que, de l’époque médiévale au XIXème siècle, treize sites hydrauliques ont existé sur la commune, témoin celui du Haut-Pas

Le moulin à blé. 

 

 

C’est un moulin à deux tournants situé sur la Rançon : à l’ouest le grand moulin à blé, à l’est le petit moulin à blé, attesté en 1222 connu au XIIIème sous le nom de moulin de caitinel.

Le moulin de Rançon est situé sur une minuscule île du Rançon dont il occupe environ la moitié de la surface. Construction en pierre, surélevée, en brique industrielle au XIXème siècle , il a été restauré par M. Poupart qui a réinstallé une roue récemment pour le plaisir de tous, redonnant ainsi un cachet supplémentaire à cet édifice.

 

 

Quelques bribes d’histoire :

Une copie du plan de 1671 permet de situer les deux moulins à blé de Rançon, qui occupent un même bâtiment.

Un autre plan de 1739 représente le même moulin double à deux tournants sur une île dans la parcelle 124.

Dans un état des biens nationaux à vendre en 1791, on trouve le moulin à eau à double moulage de Rançon, affermé pour 27 ans à partir de Pâques 1786 à Nicolas Soudais, estimé à 6000 livres.

Dans le cadastre de Rançon de 1820, dans la section B dite de l’église, au lieu dit le Haut Pas, le moulin à blé appartient au sieur Emmanuel Catelain. Il devient la propriété d’Augustin Pouyer et sera affecté à l’usage de bâtiment rural vers 1854.

Le 29 mars 1822, JB Pouyer est propriétaire de deux moulins, occupés par le sieur Hélard, maire de la commune. Il désire « supprimer l’un des deux tournants et y établir une filature. Le 13 août 1823, une ordonnance royale autorise le sieur Pouyer à établir une filature en face du moulin à deux tournants. Le 18 août 1832, les riverains se plaignent de l’usine nouvelle du Sieur Pouyer qui élève trop les eaux.

Le 26 février 1835, une ordonnance royale autorise le propriétaire à utiliser l’eau de la rivière de Rançon pour faire fonctionner l’usine qu’il a construite.

Le 9 février 1895, l’ancienne filature est exploitée par les Ets Mustad…

Et l’on pourrait encore faire dérouler l’histoire.

ce site de l’ancien moulin à blé de Rançon est inscrit depuis 1972,

bibliographie : Étude de moulins à eau de B. Penna et P. Sorel.

Notes de M. Poisson

Si vous êtes intéressés par l’histoire des moulins vous pouvez consulter le site de la Fédérations des Moulins de france à l’adresse : fdmf

ou

(FFAM) Fédération Française des Associations de sauvegarde des moulins

http://www.moulinsdefrance.org/index.html

Retour en haut de page